Concrètement, la masterclass a été divisée en 5 parties. 5 parties denses, mais finalement digestes.

Voilà comment elles se répartissaient :

  • Une intervention du Dieu Damasio (auteur de La Horde du ContreventLes FurtifsFusion et Remember Me) qui allait nous montrer comment partir du cœur concept pour finir par l’écriture d’histoire mettant en scène des personnages. Théorie ET pratique,
  • Jean Max a prit la suite, comment intégrer un univers Transmedia à un jeu AAA, avec une aide du Dieu Damasio pour répondre aux questions,

Repas et net working,

On repart avec :

  • les Phonophores, création sonore interactive, avec Florianne Pochon
  • Production Transmedia, mythes et réalités, avec Hervé Trouillet, CEO de Forge Entertainment, pour Windtalkers, le jeu,
  • Pour finir avec Eric Henninot, le dessinateur de l’adaptation de Windwalkers. Transmedia et travail d’équipe, limites et realité.

Bref une masterclass très dense en contenus, qui nous montre des règles à appliquer pour développer des univers narratif et non LES règles. Nous avons aussi vu qu’en dépit des bonnes idées et des bonnes intentions, le travail en équipe est loin d’être facile à mettre en œuvre. Et que les couacs peuvent toujours arriver.

bravo au PRIMI pour, comme toujours, la super organisation, et au café pixel pour l’organisation et le rôle très efficace de monsieur Loyal.