Pourquoi certains utilisateurs se perdent dans les projets transmédias ?
N’avez-vous jamais eu l’impression d’être submergé par les informations ?
Et si nous avions besoins d’aide pour nous diriger dans les méandres transmédias de certains projets ?
Comme nous pouvons le voir sur cette vidéo, pour Véronique Marino, nous avons beaucoup  à apprendre des autistes pour la réalisation de projets transmédias :

LA COMPRÉHENSION DE L’AUTISME EST-ELLE LA CLEF DE LA CRÉATION TRANSMÉDIA? from Alliance numérique on Vimeo.
Véronique Martino reprend et développe ce qu’elle avait déjà diffusé dans son article : L’audience est un autiste, à savoir  :”Mon admiration pour les gens qui pensent autrement ne se tarie jamais.”
Pour Véronique: “ L’explosion des moyens, les réseaux sociaux, et le transmédia de plus en plus,  font que nous  vivons ce qu’Alvin Toffler – dans le choc du futur (1974) – décrivait comme les trois raisons de l’angoisse du lendemain : la brièveté, la nouveauté et la diversité.” Nous nous retrouvons donc comme les autistes devant leurs difficultés de la vie de tous les jours, sans repères, déboussolés, perdus.
Pour l’auteure de l’article, le spectateur a besoin d’une aide, de “pictogrammes” (voir la vidéo) pour pouvoir naviguer dans le maelström des possibilités qu’offre Internet, et c’est du coté des autistes et de tous ceux qui pensent différemment que viendra la solution.
Lors de la Story World Conference 11 Orrin Shively (Director of Art & Design, Disney Online Studios) nous a parlé des weenies. Un weenie est une sorte d’aimant visuel. Son rôle est de vous rappeler pourquoi vous êtes là et d’être une sorte d’aide à la navigation. Dans l’intervention Orrin faisait référence aux parcs Disney, mais l’idée est transférable dans un monde virtuel. Et nous retrouvons, simplifiée, l’idée du pictogramme.
Pour vous aider à concevoir comment peuvent penser les autistes, voici les TEDs de deux autistes Aspergers renommés Daniel Tammet (Je suis né un jour bleu)et Temple Grandin (Ma vie d’autiste, Penser en images). N’hésitez pas à lire leurs livres  et, si vous le pouvez, à visionner le film sur Temple Grandin (Temple Grandin diffusé en 2009 sur HBO)
Pour chacun d’entre nous, il est difficile d’imaginer que notre vision du monde (quelle soit verbale, visuelle, abstraite ou autre) ne soit pas partagée par nos semblables, pourtant, ce sont ces différences qui nous permettent d’avancer tous ensemble. Cette compréhension de l’autre doit aussi se faire par le partage de nos visions du monde, nous devons essayer de percevoir, de comprendre ce que l’autre perçoit. De cet effort découlera une nouvelle vision et, peut être, de nouvelles solutions.
La TED talk de Daniel Tammet

 
La TED talk de Temple Grandin

C’est en ce sens que ProjectOne travaille, élargir notre façon de voir le monde, comprendre l’autre. ProjectOne est un programme transmédia dont l’héroïne, Eolise, est atteinte du syndrome d’Asperger.
@Jeff_Gomez « The best messages are born of pain; when I say pain, I mean honesty; something so powerful it hurts.