Voici la traduction par Athalia Saturne d’un article initialement publié surShared Story World par Scott Walker le 9 Septembre 2011.

Ceci est le troisième post de la série sur la conception de SSW

Vos décisions concernant les médias à l’intérieur desquels vous voulez créer et ceux dans lesquels vous acceptez des contributions externes ont bien évidemment des conséquences sur la conception, le marketing, et la gestion de votre SSW. Il est impossible de parler ici en détail de chaque médium pris séparément, mais je vais mettre à votre disposition une série de conseils afin de vous aider à faire un choix réfléchi.

À moins que vous ayez les moyens financiers de gérer de nombreux médias (et peut-être même si vous ne les avez pas), je vous suggérerais
de vous concentrer sur un seul médium comme étant le support principal pour votre SSW. Ça peut être une bande-dessinée, un roman
ou une web série, mais également un podcast audio ou des modules de jeux de rôle.

Votre SSW peut être composé d’un seul ou de plusieurs média. Il n’est nullement obligatoire d’utiliser plus d’un médium, mais si vous faites ce choix, je vous encourage à définir et justifier précisément quel contenu est appliqué à quel médium. Si le sujet de votre histoire porte sur les tourments intérieurs d’un personnage, une bande dessinée n’est peut-être pas le médium adapté, alors qu’une image sur la perte d’un être aimé peut dire plus que mille mots.

De plus, vous pourriez décider d’utiliser un texte de fiction en tant que support principal de votre médium tout en ne permettant des
contributions que sous la forme de photos. Ce type de collaboration fonctionnant sur différents média (aussi appelée cross-média) peut très
bien marcher.

Prenons l’exemple suivant : vous lancez un SSW qui inclut une plateforme de jeu multi-joueurs en ligne. Il est peu probable qu’il y ait un
nombre élevé de personnes qui créeront, à eux seuls, un jeu complet et indépendant dans le cadre de votre SSW (ils pourraient créer une
application ou même un jeu simple, mais même dans cette configuration-là il y aura peu de participation). En revanche, vous pourriez avoir
de nombreuses contributions sous la forme d’histoires de fiction et de créations artistiques s’inscrivant dans le contexte de votre SSW (reprenons l’exemple de Blizzard qui publie des créations de fans sur le site de WOW)

Est-il probable que vous perdiez de l’argent sur votre jeu parce que quelqu’un a préféré lire les récits écrits par un fan ? Même si ces récits
ont été mis en ligne sur un site géré par des fans ? J’aurais tendance à affirmer le contraire. Il est plus probable que la fan fiction produise
une augmentation du nombre de joueurs et du temps qu’ils passeront à jouer.

On pourrait penser que ce type de cross-média fandom (dans notre exemple : un jeu officiel qui reçoit des contributions sous forme
d’histoires écrites par des fans) fonctionne souvent bien parce qu’il s’agit de deux médias différents et que cela exclue une certaine rivalité.
Cependant, même le fandom créé sur le même support que le contenu officiel est un plus pour celui-ci. Combien de romans Harry Potter n’ont pas été vendus à cause de la quantité astronomique de fan fiction gratuite d’Harry Potter ? J’estime que la réponse se situe quelque part entre « zéro » et « pas assez pour que ça ait un impact quelconque ».

Si la conception de votre SSW le permet, encouragez l’influence cross-média des idées et des intrigues. Les illustrations des uns peuvent
introduire de nouveaux concepts que d’autres peuvent explorer sur des supports audio, texte ou vidéo. Par exemple, une illustration de monstre fait par une personne peut inspirer une autre personne à écrire une histoire qui inclut ce monstre.

Quel que soit le support principal de votre SSW, si vous comptez créer l’essentiel du contenu principal, je vous conseille de choisir un médium que vous aimez et dans lequel vous vous sentez à l’aise. Par exemple, même si vous aimez lire des bandes-dessinées, si vous n’avez jamais écrit ou dessiné un scénario de bande-dessinée de votre vie il serait peut-être plus judicieux de créer votre contenu principal dans un autre médium.

Je traiterai le sujet des envois de contenu créé par le public dans un post à venir ; cependant, je vous demande dès à présent de réfléchir
pour l’instant à la manière dont vous allez recevoir, réviser, modifier, formater et publier les contributions du public. Pour chaque médium, on doit adopter une approche différente et affronter d’autres difficultés pour ce qui est de la gestion du contenu.

Quelques questions à se poser :

  • Pour quels medias disposez-vous de talents ou de connaissances particulières ?
  • Quel médium est le plus adapté à l’histoire principale de votre SSW ?
  • Voulez vous plutôt encourager des contributions cross-média, sur un même médium, ou les deux ?
  • Pour quels média accepteriez-vous des contributions ? vous est-il possible de les traiter/publier ?
  • En quoi les médias que vous acceptez en tant que supports influent-ils la façon dont vous traiterez les contributions envoyées ?