L’Acid-Wave Music va-t-elle aider à sauver le monde ?

L’Acid-Wave Music va-t-elle aider à sauver le monde ?

Traduction d’un article original d’ARGN

À la fin de la semaine dernière, a reçu un colis par la poste envoyé par Sledged Infant Records, avec, à l’intérieur, un double EP d’Acid Wave Music. Vous n’avez probablement jamais entendu parler de ce type de musique avant, mais cette musique se reconnait par son mélange flou de psychedelia, funk, jazz, d’électronica et d’improvisation d’une bande entière d’artistes excentriques lançant des pistes de musique addictive dans une obscurité relative.

Le côté A de la cassette présentait de la musique de GERTRUDE, des soeurs jumelles de 75 ans du Minnesota qui mélangent les rythmes électro dance et la musique classique avec des samples de cinéma et de télévision.

Le B-Side souligne les travaux de Space Butter – dont le leader,Henry Wilson, récemment décédé, a insisté lourdement pour que ses œuvres ne soient jamais diffusées. Mais on peut lire sur l’étiquette : «cette merde est trop bonne pour votre anxiété au-delà de la tombe, pour l’arrêter.

Si vous aimez ce genre de musique, Sledged Infant Records exécute une liste de diffusion exclusive et ultra-secrète pour les plus exigeants des fans d’ondes acides.

Oh aussi, le monde pourrait prendre fin.

 

L’acid-wave music n’existe pas, Sledged Infant Records n’est pas réel et le monde ne prend pas encore fin (mais on y travaille ndlt).

Mais cela n’a pas empêché une société de production créative d’Atlanta, The Prudent Mariner, de mixer une cassette d’une durée d’une heure d’acid-wave music et de nous vendre un mix-tape compilant l’histoire d’un genre de musique inexistant sur leur le site Web d’un label de musique inexistant. Les biographies et discographies présentent sur le site de Sledged Infant Records dessinent une image réelle des personnages vivants qui se sont réunies pour créer une scène musicale couvrant presque quatre décennies.

Et quelque chose est très, très faux dans cet univers alternatif. Pour comprendre, déballons complètement ce que a reçu par la poste.

 

Déballage de l’Album

Le premier élément de mon paquet de Sledged Infant Records est une note partiellement expurgée de The Prudent Mariner, avertissement :

Je n’ai aucun moyen de savoir si cela vous le fera ou non. Nous n’avons jamais eu la confirmation que quelque chose soit sorti de l’autre côté. Mais les risques sont grand maintenant pour s’en inquiéter. Nous devons prendre toutes les chances possibles. Ils se rapprochent.

Vous ne pouvez pas nous aider… mais il n’est pas trop tard pour votre monde. Vous avez encore une chance. Peut-être pas.

Mais si cela vous attire, prêtez une attention particulière ! En raison des circonstances, il peut y avoir un déchiffrage requis.

 

Un peu étrange comme introduction à la sortie d’un album de niche, mais des notes supplémentaires de The Prudent Mariner distillées entre les recommandations musicales sur le blog de Sledged Infant renforcent l’impression que quelque chose d’inquiétant se passe.

Alors que The Prudent Mariner est l’actuelle société de production responsable de l’album de Sledged Infant : Retrospective: 1969-2007, l’entreprise semble jouer un rôle double dans le récit fictif, bien qu’il soit peut-être trop tôt pour dire exactement ce que ce rôle pourrait être.

L’album lui-même est exactement ce qu’il prétend être : un double EP remarquablement bien produit, avec GERTRUDE’s My Grandmother Actually Made This, d’un côté, et Space Butter’s AZIMUTH, de l’autre. Les deux albums sont disponibles en streaming et pour téléchargement à sledgedinfant.com/s2069 sous le mot de passe grandmalovesyou, et vous pouvez écouter les morceaux, au cas où « certains déchiffrement seraient tions nécessaires » .

L’enveloppe contenait des autocollants du label et une lettre du Sledged Infant record club sur un papier à en-tête de Morton S. Hodgson, Jr., présentant les artistes. La forte résistance d’Henry Wilson, leader de  Space Butter à la sortie de l’album saute aux yeux, amplifiée par des correspondances supplémentaires avec l’en-tête de Hodgson sur le blog.

 

Faire de la musique plus que la musique
Bien qu’il soit difficile de dire exactement ce qu’est The Prudent Mariner et Sledged Infant Records, il est clair que la musique est au cœur de l’expérience – près de deux heures de musique produite, la meilleure façon de comprendre le projet est de trouver votre casque audio et de vous rejouir d’une musique si exclusive et obscure, qui n’a jamais vraiment existée. Les chansons sont bien produites, et la musique psychédélique raconte à elle seule, une histoire.

Si la musique vous intrigue, plongez un peu plus loin pour explorer les histoires inventées des personnages qui ont contribué à la création du micro-genre de cette musique fictive.  Parcourez les bios en couleur et les discographies de musiciens, comme autant de récits distribués aux bons endroits. Et si creuser un peu plus en profondeur nous donne plus d’informations sur la sinistre menace qui sert de bruit de fond à l’expérience ?  Ce n’en est que meilleur !.

Il y a une longue histoire de fiction liée à la musique. Même avant l’ARG de The Nine Inch Nails ‘Year Zero, il y a dix ans, des artistes de fiction ont toujours joués avec les limites de la réalité. Le mockumentaire Spinal Tap a conduit à des performances réelles. Des séries de télévision comme The Monkees et The Brady Bunch ont publié de vrais albums. Même les identités des artistes sont devenues des jeux. Alors que Gorillaz a remplacé de vrais musiciens avec des avatars animés, Hatsune Miku a sauté directement dans une construction fictive, tandis que Poppy a transformé son identité en une performance vaguement inquiétante, en commentant l’industrie de la musique elle-même.

Mais alors que les artistes et les groupes ont été fictionnalisés, c’est la première fois que je rencontre un genre entier monté de toutes pièces, cela ajoute un sentiment d’émerveillement à l’expérience.

Allez  donc voir SledgedInfant.com, écoutez donc l’Acid-Wave et envisagez d’acheter leur cassette contenant des décennies de musique qui ne l’ont jamais existées.

Qui sait – peut-être qu’un livret de notes » que vous aurez méticuleusement recherché ajoutera quelques indices supplémentaires au mystère ?

 

About The Author

Hervé Cailloux

Hervé Cailloux, Gérant de JDC media, production de projets transmédia. Créateur et animateur du blog Blogomadaire consacré au Transmédia et aux ARGs. CEO of JDC media. Producer of transmedia projects. Creator of Blogomadaire a blog dedicated to transmedia and ARGs.